Deux élèves du collège en Grèce cet été

Article paru dans « La Voix du Nord » le 10 mai 2013

Gravelines: deux élèves du collège Curie en Grèce cet été grâce au procès de Médée

 

           Juste récompense pour Camille Baude, latiniste et helléniste en classe de 3ème, et Pierre Pacaud, latiniste en classe de 4ème du collège Pierre-et-Marie-Curie de Gravelines, lauréats du concours Athéna 2013. Ce concours national de civilisation grecque et latine soutenu par l’Éducation nationale récompense chaque année une vingtaine de lauréats, sur environ 1 500 candidats de toute la France.

Comme les années précédentes, Véronique Théry, leur professeure, a inscrit un certain nombre d’élèves à ce concours. Vingt-quatre latinistes de 4ème et dix-huit de 3ème dont neuf hellénistes l’ont activement préparé.

Le thème imposé cette année était « Le procès de Médée, la magicienne infanticide ». L’occasion pour les élèves de travailler la littérature avec des extraits de tragédies d’Euripide, de Sénèque, d’Anouilh et de Corneille, de poèmes de Chénier et de Banville, de s’intéresser également à l’histoire de l’art avec les tableaux de Delacroix et de Moreau. Une présentation du film Médée de l’écrivain, poète et metteur en scène italien Pasolini avait retenu toute leur attention. Elle a sans doute inspiré les élèves qui ont eu ensuite à jouer le procès de Médée avec un élève dans le rôle de l’avocat et un autre dans celui de l’accusateur.

Pour ce concours, il fallait réunir de nombreuses compétences : culture générale, connaissance des civilisations grecque et latine, maîtrise de l’argumentaire et de l’écrit.

Le 23 janvier, durant quatre heures, les élèves ont eu à restituer, en vers ou en prose, un monologue tragique dans lequel Médée évoque les sacrifices qu’elle a faits pour l’amour de Jason et comment, trahie, elle est devant un terrible dilemme : doit-elle punir Jason de son infidélité ou céder à son instinct maternel ?

alt

Les résultats sont parvenus au collège fin avril. L’épreuve a particulièrement réussi à Camille Baude et Pierre Pacaud. Ils s’envoleront pour la Grèce du 8 au 15 juillet, à la découverte d’une civilisation qu’ils apprécient particulièrement. Une grande satisfaction pour Véronique Théry et une fierté pour Christine Dutry, la Principale du collège.