Latin – Grec

Lauréats du concours national Athéna 2012

           Estelle Tristram et Fabien Allart, élèves au collège Pierre-et-Marie-Curie, ont fait le choix d'étudier le latin et le grec. Leur professeur, Véronique Théry, les a inscrits, ainsi que 15 autres élèves volontaires, au concours national Athéna.

Depuis 1990, l'association Athéna organise ce concours avec le soutien de l'Éducation nationale afin de promouvoir l'étude des civilisations grecque et latine.

alt

        Cette année, le thème général, sur lequel les élèves et leur professeur ont travaillé durant deux mois, était le héros athénien Thésée. Ce travail a été l'occasion de découvrir les aventures du vainqueur du Minotaure, mais aussi de réfléchir à celui qui est resté célèbre pour avoir introduit la liberté de parole à Athènes et qui a été considéré comme le fondateur et le représentant symbolique de l'esprit démocratique. L'occasion de réfléchir également à la politique et de porter un regard sur les récents événements qui ont ébranlé certains régimes dictatoriaux.

Continuer la lecture

2 lauréats au concours national Athéna 2012

           Le prix de ce concours est un voyage d'une semaine en Grèce offert aux 20 lauréats. Au total, cette année, 500 élèves ont participé à ce concours, soit un peu plus de 50 établissements. C'est avec fierté que Melle Théry a appris que deux de ses élèves, E Tristram et F Allart, faisaient partie de ces 20 lauréats. Ils gagnent donc un séjour d'une semaine en Grèce du 08 au 15 juillet 2012.

2 latinistes lauréats d'un prestigieux concours

           Estelle Tristram (3ème) et Fabien Allart (4ème) sont deux élèves du collège Pierre et Marie Curie. Tous deux ont fait le choix d'étudier le Latin et le grec. Leur professeur, Melle Théry, les a inscrits, ainsi que 15 autres élèves volontaires, au concours national Athéna.

           Depuis 1990, l' Association Athéna organise ce Concours national avec le soutien de l' Éducation Nationale afin de promouvoir la formation humaniste basée sur l'étude des civilisations grecque et latine. Cette année, le thème général, sur lequel élèves et professeur ont travaillé durant deux mois, était le héros athénien Thésée. Ce travail a été pour eux l'occasion de découvrir les aventures du vainqueur du Minotaure, mais aussi de réfléchir à celui qui est resté célèbre pour avoir introduit la liberté de paroles à Athènes et qui a été considéré comme le fondateur et représentant symbolique de l’esprit démocratique. C'est aussi pour les élèves l'occasion de réfléchir à la politique et de porter un regard sur les récents événements qui ont ébranlé certains régimes dictatoriaux.

Continuer la lecture

Encore une lauréate en 2007 !

CONCOURS NATIONAL DE CIVILISATION GRECQUE ET LATINE ATHENA

Melle Anne GINESTET, élève au collège Pierre et Marie Curie de Gravelines, a choisi avec 14 autres élèves l’option "grec ancien" en 3ème. Leur professeur de Lettres Classiques, Melle Véronique THERY, les a inscrits au concours national organisé par l’Association Athéna.

Tous les ans, l’Association Athéna organise un concours national de civilisations Grecque et Latine avec le soutien de l’Education Nationale afin de récompenser 20 lauréats (10 en 4ème et 10 en 3ème) sur environ 1500 candidats de toute la France.

Continuer la lecture

Admissible au concours national Athéna 2005.

UNE ELEVE DU COLLEGE PIERRE ET MARIE CURIE ADMISSIBLE AU CONCOURS NATIONAL ATHENA EN 2005.

           Pour la deuxième année consécutive, un élève, étudiant le grec ancien en 3ème, au collège Pierre et Marie Curie de Gravelines, a été admissible au concours national de civilisation grecque et latine Athéna. Après Simon DAMIENS en 2004, qui avait travaillé sur le thème des Jeux Olympiques et dont la copie avait été sélectionnée parmi 1300 autres et pour laquelle il avait été félicité, c’est Coralie ROULLIN qui a été sélectionnée cette année grâce à sa composition écrite.

          Cette année, le thème général, sur lequel élèves et professeur ont travaillé était "l’éducation dans l’antiquité grecque et latine". Un thème riche, qui a permis à la classe de s’interroger sur les systèmes éducatifs de l’antiquité. Ainsi que le fait remarquer Monsieur Roger MASSE, responsable du concours : "n’insiste-t-on pas sur l’utilité, voire la nécessité, de se pencher sur notre héritage patrimonial, afin de redonner à notre époque les racines qu’elle a tendance à oublier ?" Les élèves ont découvert, grâce à des recherches, à des rencontres avec des conférenciers, à des lectures variées de textes littéraires, historiques, mythologiques et philosophiques, que l’éducation était très intimement liée aux régimes politiques, aux institutions, à l’histoire, voire à l’économie du pays. L’objectif de ce concours est de mesurer la connaissance qu’ont les élèves du monde grec, mais aussi et surtout leur sensibilité culturelle à l’égard de ce monde, le lien qu’ils sont capables d’établir avec la société d’aujourd’hui, et leur aptitude à les traduire sur le plan littéraire.

Continuer la lecture

Concours National Athéna 2001

UNE ELEVE DU COLLEGE PIERRE ET MARIE CURIE LAUREATE AU CONCOURS NATIONAL ATHENA EN 2001.

           Melle Coralie FATIEN, élève au collège Pierre et Marie Curie de Gravelines, a choisi avec neuf autres élèves l’option "grec ancien" en 3ème. Leur professeur de Lettres Classiques, Melle Véronique THERY, les a inscrits au concours national organisé par l’Association Athéna.

alt

 

           Cette année, le thème général, sur lequel élèves et professeur ont travaillé durant un trimestre, était : "Humanisme grec et Culte du Beau." Un thème particulièrement riche qui a permis à la classe de découvrir quelques grands textes de Platon et de constater que les idées du philosophe grec pouvaient trouver un écho dans le monde d’aujourd’hui.

           L’épreuve de composition eut lieu le mercredi 31 janvier 2001, durant 2h30, sans aucun support. Le sujet : "Pensez-vous que dans le monde d’aujourd’hui, il y ait encore une place pour le Beau tel que les Grecs l’entendaient à l’époque classique ? Vous argumenterez en vous appuyant sur des exemples précis et variés." Il s’agit d’un sujet ambitieux, Mais Melle Coralie FATIEN a brillamment rédigé, puisqu’à la fin du mois de mai, M SALGAROLO, principal du collège Pierre et Marie Curie, a appris qu’elle faisait partie des 25 lauréats et qu’elle gagnait un fabuleux séjour en Grèce en juillet 2001.

           Un résultat d’autant plus brillant que ce concours est national et donc ouvert aux hellénistes de 3ème et de 2nde les plus méritants. Quelque mille élèves étaient candidats en 1991 et ce chiffre n’a cessé de s’accroître les années suivantes ! Ainsi que l’a écrit M Antoine COQUEBERT de NEUVILLE, le fondateur de l’association Universitaire Athéna, à M SALGAROLO : "Cela donne toute sa valeur au succès de votre élève. Je sais que pour obtenir un tel résultat, votre action est déterminante : l’enseignement du grec ne doit son dynamisme actuel qu’à la volonté des chefs d’établissements, soucieux de maintenir dans leurs collèges le lien avec l’hellénisme."

Continuer la lecture

Le latin et le grec au lycée

 2 possibilités de suivre le latin :
soit en enseignement de détermination, soit en option facultative. Voici les explications :

Attention ! Pour faire du latin au lycée, il faut en avoir fait au collège : en 5ème, en 4ème et en 3ème.

I) Le latin comme enseignement de détermination :
L’élève doit en choisir 2 : l’un est obligatoirement la LV2. Le choix se porte sur le 2ème enseignement de détermination. A qui conseiller le latin ?

Dans la brochure "après la 3ème" publiée par l’Onisep (2006-2007), le latin est conseillé comme enseignement de détermination pour les bacs L (profil Lettres Classiques), ES (pour le profil langues notamment) et S (profil sciences de la vie et de la terre, notamment, mais aussi profil maths ou profil physique-chimie).

II) Le latin en option facultative :
Mais, on peut aussi poursuivre le Latin en option facultative : un élève pourra donc, au lycée :

Continuer la lecture

Que pensent les héllénistes de 3ème?

Au collège, les élèves de 4ème peuvent choisir le grec en option l’an prochain. Pourquoi choisir cette option ? Que va-t’on étudier ? Comment ? A quoi ça sert ? Voici quelques réponses données par les élèves de 3ème qui étudient le grec cette année. Parmi eux des latinistes et des non-latinistes, parmi eux des élèves qui ont choisi pour l’an prochain une 2nde G (l’une souhaite devenir professeur d’anglais, l’autre de français, une autre envisage de devenir vétérinaire et un autre médecin…) ou un BEP (un futur pâtissier et un futur électricien…).

Quand ? Combien de temps ?

Il s’agit d’1 heure par semaine. Il n’y a aucune leçon, ni aucun travail à la maison : tout se fait pendant l’heure de cours.

Continuer la lecture